Tsukihime The Promes Day

Forum RPG basé sur les univers de Tsukihime, Melty blood, Kara no Kyoukai, Mahou Tsukai no Yoru et Fate/Hollow Atraxia de Type Moon.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la thaumaturgie dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha
Admin
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 12/06/2015

MessageSujet: la thaumaturgie dans le monde   Ven 26 Juin - 20:59

Les systèmes ésotérique

Dans le contexte du Nasuverse, les systèmes ésotériques existant dans le monde occupe une place importante dans la plupart des franchises de type-moon. Aussi, pour les neophiles, voilà ce que vous pouvez en tirer.

Celles qui y sont principalement mentionnées

• Formalcraft : Aussi appelé « la thaumaturgie pour les nuls », c’est la conversion chimique des éléments, un type de magie considéré comme basique. En général, c'est une sorcellerie pour ceux qui ne sont pas très doués en la matière. C'est un peu comme de l'alchimie magique à la "Full Metal Alchimist" si vous préférer.

• Runes : Les runes sont un système de magie nordique, qui consiste à tracer des symboles mystiques dans l’air ou sur différents support pour les enchanter. En écrivant ces runes qui possèdent une signification propre, on peut réaliser ce miracle. L'usage des runes est une sorcellerie difficile à appliquer en combat direct contre un autre mage. Elle sont méprisées par la plupart des mages dans le monde, pour diverses raisons, comme celle des magus hitlériens qui en fessaient usage dura la 2ème guerre mondial. L'école magecraft qui enseigne l'usage des rune se nomme Thule.

• Alchimie : L’alchimie constitue l’étude de l’écoulement, du développement, de la conversion et des changements de la matière en général. Les membres alchimistes d’Atlas, travail dans ce domaine en l'appliquant sur l'avenir, du fait que leurs corps sont souvent héréditairement fragiles et leurs circuits magiques inférieurs à la moyenne des autres mages. Contrairement à la source originale de l'alchimie, l'apogée de leur travail est la création d'un miracle via des recherches mené sur le futuriste.

• Kabbale : La kabbale est portée sur l’ésotérisme, le sens des termes et de leur ordre. Il existe trois méthodes d’utilisation, qui sont le Notarikon (l’utilisation de la première et la dernière lettre des mots pour former des phrases), la Gematria (source de la numérologie) et la Temurah, basée sur la substitution.

• Saint Sacrements : C’est l’atout majeur et exclusif de la Sainte Église et plus particulièrement de ses exécuteurs chargés d’éliminer les existences non-humaines.  La théorie Thaumaturgique que l’église emplois pour concevoir ses sacrements est de loin la plus stable et la plus utilisée dans le monde de la magie.

• Houjutsu : C’est l'autre nom donné à la théorie thaumaturgique de l’Onmyoudou, une variante de l'école chinoise du Fait Suprême qui utilise la théorie du yin et du yang comme fondations. Le Houjutsu est également le système Magecraft prédominant du Japon, même si il est idéologiquement incompatible avec les écoles de Thaumaturgie occidentales. Ce système excel dans la divination, les malédictions, la conjuration des Shikigami, l’exorcisme et autres. Son plus célèbre praticien était Abe no Seimei.

• Jewel Magecraft : c’est la thaumaturgie pour les bourges, un type de thaumaturgie consistant à transférer l'énergie magique dans des pierres précieuses. Comparé à d'autres médiums, les espaces de stockages les plus compatibles avec la lignée des Thosaka sont les bijoux. Il est dit qu'ils sont également en mesure d'agir comme «des prisons qui empêchent l'écoulement" permettant d’accumuler et de stocker facilement les pensées de leurs propriétaires. Parmi les joyaux du monde, il y a ceux qui ont passé des années enfouis sous le sol et qui ont pu être en contact avec des esprits de la nature, ou encore d'autres pouvant contenir des micro-résidus de bête phantasmatiques tel que de l’ambre draconique (chose d'une rareté extrême) et ont été colorées avec leur puissance, leur permettant d'agir comme un type simplifié de magie Crest lorsqu'il est rempli d'énergie magique. Cependant, ils ont un inconvénient majeur : lors de la libération de l'énergie emmagasinée dans la pierre, celle-ci se brise et vole en éclat de telle sorte qu’elle ne peut plus être réutilisée (et doit donc être remplacée). Comme ils peuvent se montrer TRES coûteux, ce domaine magecraft nécessite donc pour le patricien d’être soit d’être issu d’une grande famille de riche comme les Edelfelt, soit d'être constamment sur le point de manquer de ressources comme la famille Tohsaka.

• Les malédictions : Présent dans la plupart des arts ésotériques existant, il s'agit d'appliquer un maléfice sur un individu afin de le maudire. Les sorts scandinaves runiques comme le Gandr font partis de cette catégorie. Il y a aussi certains maléfices spécifiques comme les Geis qui consistent à imposer "un contrat d'engagement à vie" à un individu pouvant entraîner la mort de ce dernier si les conditions ne sont pas respectés. Ils ne faut pas les confondre avec des malédictions pouvant prendre fin d'elle-même sous certaines conditions comme les Meis qui (bien que eux aussi issue du patrimoine ésotérique celte) ne sont pas des "contrats imposés à vie" et donc se dissipent automatiquement quand l'individu ayant été ciblé avec ce sort aura remplis sa part du marché qu'il soit encore vivant ou mort.

• Elemental Magecraft : Principe consistant à utiliser ses affinités élémentaires pour lancer des sorts de soins, de soutient, de dommages, de support, ect... Il existe 2 types de tableau théoriques élémentaire. Celui de l'occident qui se base sur l'eau, la terre, le feu, l'air, l’éther et celui de la philosophie chinoise, c'est-à-dire l'eau, le feu, le bois, le métal et la terre.N'importe quel mage détient normalement la capacité de manipuler au moins un d'entre eux et de l'exploiter dans leurs domaines. Il existe aussi les éléments dit "imaginaires" qui sont obtenu via certaines conditions tel que la détention d'une origine, ou encore via un "sorcery trait" par exemple. Certains magus disposant de plus d'un élément, peuvent également les combiner entre-eux pour en créer un nouveau.

• Le renforcement : Ce sont des sorts exploités dans les différents systèmes ésotériques, permettant d'améliorer le statut de la cible ou de l'objet ciblé en les renforçants avec du Prana. La maîtrise de ces sorts exigent une bonne connaissance de la structure interne (qu'elle soit constituée de tissus vivants ou non,) pour la renforcer entièrement avec de l'énergie magique.

• Chirurgie Magecraft :  C'est un domaine thaumaturgique impliquant la guérison de la chair, des blessures et de désintoxication. Cependant, les magus alchimistes ne s'en servent pas pour aider les gens la plupart du temps, mais plutôt pour permettre de réduire une énorme douleur ressentie par un sujet qui a reçu un organe tempérée par de la puissance magique, afin d'aider son corps à s'habituer à la transplantation de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukihimerpg.forumactif.org
 
la thaumaturgie dans le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que vous aimeriez changer dans le monde du catch
» Episode 15 - Un trou dans le monde
» [5x15] Un trou dans le monde
» Le SIDA dans le monde
» RESTER DE BONNE HUMEUR DANS LE MONDE D'AUJOURD'HUI de Martin Marceau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsukihime The Promes Day :: Chantier-
Sauter vers: